accueil

SUD DE SHAUNDAKKA

Le Sud de Shaundakka

                                                                              |    Zoom arrière    |
 

Le Sud de Shaundakka en quelques mots

Au Sud entre le Grand Isthme et Shaundakka s’étend une longue bande côtière : plus de 1300 Kilomètres séparent les trois cités d'Ashgari.
La large péninsule du Karashankir n’est pas vassale de Shaundakka, ni liée par un traité militaire avec celui-ci. Toutefois l’Empire est en commerce étroit avec le Karashankir, qui se reconstruit lentement aujourd’hui.
La péninsule abrite des mines d’or et d’argent, des centres de production de draperies, des comptoirs par lesquels transitent des biens de luxe comme la soie, les épices, l’ivoire, les vins fins. Quiconque l’affaiblit compromet aussi les flux commerciaux de Shaundakka.
 
Le Sud de Shaundakka a été le théâtre de vastes opérations militaires, menées par un capitaine disparu aussi subitement qu’apparu. Par des raids audacieux, ses troupes ont amassé un butin considérable de 1105 à 1110 A.A.N.. Leurs ravages marquent encore la région.
 
Le Sud de Shaundakka est aussi traversé par une étendue désertique, où se dresse l’Öz Kouch, série de Monts érodés et creusés par les vents dans un lieu désolé. Certains arborent encore des inscriptions et sculptures immémoriales sur leurs faces.

 

Réseau d'intrigues

Les Sans Visages, assassins et espions diligents de la région, usent de leurs subterfuges autour de leur siège secondaire à Ashgari. Ils surveillent ainsi et profitent du riche Sud, avec ses convois marchands qui descendent entre le Grand Désert et Shaundakka. Inlassablement, les Sans Visages se vendent au plus offrant, maniant aussi bien le poison que la dague dans les ombres.

 

Terminologie:   A.A.N.  |  Sans Visages  |  Shaundakka